Pour notre logo, nous avons adopté la police "Bauhaus 93". Mais cette police, d'où vient-elle en fait? Il se trouve qu'elle est en quelque sorte l'arrière petite fille de la police "universal" conçue en 1925 par Herbert Bayer. Herbert Bayer avait été d'abord élève du Bauhaus de Weimar (voir ci-dessous pour un résumé de l'histoire du Bauhaus) puis, lorsque l'école dut déménager à Dessau, professeur de graphisme publicitaire et de typographie, de 1925 à 1928. Il considérait que la typographie jouait un rôle clé dans les publicités et devait être linéale, c'est-à-dire sans empattement (sans sérif), et sans majuscules qui, selon lui, compliquaient inutilement les choses.

La police universal, qui n'a donc que des minuscules, est à la base de la série de polices Burko, en particulier la police Burko Bold, conçue en 1967 par David L. Burke, un graphiste et designer américain travaillant alors à Chicago.

Et Burko Bold est elle-même à la base de Blippo Black, une police créée deux ans plus tard par Joe Taylor, un Texan passionné depuis son adolescence par la typographie et travaillant alors pour l'entreprise FotoStar Graphics. Blippo Black eut un énorme  de succès, mais Joe Taylor ne recevait aucune redevance sur ses designs pour FotoStar Graphics, ce qui le poussa finalement à quitter l'entreprise!  Joe Taylor est maintenant  le conservateur du " Mt. Blanco Fossil Museum", à Crosbyton, au Texas.  

Quant à Bauhaus 93, il s'agit d'une version numérique, identique à Blippo Black à part, selon identifont, deux "microdifférences": dans le k minuscule de Bauhaus 93, un espace à peine perceptible séparant la barre verticale du reste de la lettre, et une esperluette (il s'agit du signe "&") différente dans les deux polices.  

Notre logo

Une courte histoire du Bauhaus

Walter Gropius fonde le Bauhaus à Weimar

Le 1er octobre 1919 a lieu l'ouverture des cours de l'école d'arts appliqués "Staatliches Bauhaus zu Weimar", le Bauhaus d'Etat à Weimar, dans le Land de Thuringe. Le fondateur du mouvement et premier directeur de l'école, Walter Gropius, est un admirateur des artistes et artisans du Moyen Age qui ont créé les oeuvres monumentales que sont les cathédrales. La leçon qu'il en tire est qu'artistes et artisans de différents métiers doivent travailler ensemble pour bâtir. Dès 1920, chaque atelier de l'école est donc dirigé par un tandem composé d'un maître artisan et d'un artiste, appelé maître de la forme. Plusieurs artistes célèbres enseignent à l'école, parmi eux Paul Klee et Vassili Kandinski. Dès 1922, il ne s'agit plus seulement de rapprocher l'art et l'artisanat, mais aussi de rapprocher l'art et les méthodes de fabrication industrielles. C'est en quelque sorte la naissance du concept du design industriel: la fabrication en série d'objets beaux et fonctionnels, accessibles au plus grand nombre. 

Le Bauhaus doit déménager: la période Dessau

Les idées inclusives et l'engagement social du Bauhaus sont loin de plaire à la droite conservatrice qui bat les sociaux-démocrates et gagne les élections à l'assemblée législative du Land de Thuringe en 1924. Le financement du Staatliches Bauhaus zu Weimar est alors réduit au point de rendre la survie de l'école impossible. Il faut déménager! Plusieurs villes allemandes veulent accueillir l'école, mais c'est finalement à Dessau, à 70 km au nord de Leipzig, que l'école va s'installer. Les bâtiments du nouveau Bauhaus, site classé au patrimoine mondial par l'UNESCO, sont construits en bordure de la ville, sous la direction de Ernst Neufert, un architecte appartenant au bureau d'architecture de Walter Gropius. 

En 1928, Walter Gropius démissione de son poste de directeur pour pouvoir se consacrer davantage à son activité d'architecte. Il est succédé par l'architecte et urbaniste suisse Hannes Meyer, qui impose une coloration communiste à l'école. Il est rapidement contesté par les professeurs et en 1930, il est remplacé par l'architecte Ludwig Mies van der Rohe, qui interdit toute activité politique dans l'école. Malgré cela, en 1931, la victoire aux élections du conseil municipal de Dessau du parti national-socialiste, qui considère le Bauhaus comme un centre de "bolchevisme culturel" et "d'art dégénéré", mène à la fermeture de l'école de Dessau en 1932. 

Dernier sursaut à Berlin

Ludwig Mies van der Rohe déménage alors l'école à Berlin, mais le 11 avril 1933, la Gestapo impose le renvoi de certains maîtres, dont le peintre Vassily Kandinsky. En réaction, Ludwig Mies van der Rohe et les maîtres déclarent la fin du Bauhaus le 19 juillet 1933.

Après le Bauhaus

Après la prise du pouvoir par le parti national-socialiste en 1933, les membres du Bauhaus quittent l'Allemagne en nombre. Walter Gropius, qui après avoir démissionné de son poste de directeur du Bauhaus a ouvert un bureau d'architecture à Berlin, espère d'abord intéresser le nouveau régime aux principes de design fonctionnel du Bauhaus. Il n'obtient cependant pas de commandes. Il émigre d'abord en Angleterre, puis en 1937, aux Etats-Unis où il obtient un poste de professeur, puis de directeur, à la Graduate School of Design de l’Université de Harvard. En parallèle, il poursuit son activité d'architecte et participe à la réalisation de nombre d'édifices dont le Pan Am Building, un gratte-ciel à Manhattan.

Paul Klee, qui a quitté le Bauhaus en 1931 pour enseigner à l'Académie de beaux arts de Düsseldorf, s'exile en Suisse en 1934. Vassily Kandinsky part à Paris où il reste jusqu'à la fin de sa vie, en 1944. Mies van der Rohe demeure en Allemagne jusqu'en 1938 puis émigre à Chicago, où il devient directeur de l’Illinois Institute of Technology et continue son activité d'architecte, réalisant notamment des gratte-ciels fameux pour leurs murs rideaux constitués en grande partie de verre. Enfin, nombre d'étudiants de l'école émigrent en Israël et répandent le style architectural du Bauhaus à Tel Aviv, avec le résultat que tel Aviv est la ville contenant le plus de bâtiments d'inspiration Bauhaus au monde, classés au patrimoine culturel mondial par l'UNESCO.

Nouveau compte S'inscrire